DE LA TRANSITION À LA TRANSMISSION

 

 

 

DE LA TRANSITION À LA TRANSMISSION

 

 

Nous le savons tous, nous sommes en train de vivre une transition.

 

Cette transition comme toutes les transitions génère du chaos .

 

Ce chaos peut prendre différentes formes en fonction de notre et des résistances de chacun .

 

Ces derniers jours je reçois pas mal d’informations sur cette méditation de « la paix dans le monde pour l’élimination du coronavirus » .

 

On m’invite régulièrement à y participer et je décline l’invitation. Alors on me demande mais pourquoi?

Je vais donc répondre à cette question .

 

Cette réponse est donnée à partir d’un espace auquel j’ai eu accès au fur et à mesure de mes expériences personnelles .

 

Cela ne veut pas dire que cette réponse résonnera en chacun mais plutôt que certains y verront plus clair.

 

Comme je l’ai déjà dit dans un partage précédent , le corps est, en ce qui me concerne le pont entre ce qui est, et ce qui se manifeste dans la matière .

 

Ce corps, comme nous le savons est composé de cellules porteuses de mémoires donc d’informations.

C’est toujours dans les cellules qu’ont eu lieu , au fil des temps , les transitions vers des nouvelles évolutions.

 

À chaque évolution les cellules ont changé de mode de fonctionnement . Ou plutôt à chaque fois que nos cellules étaient prêtes à un nouveau mode de fonctionnement l’évolution avait lieu.

 

Le poisson a évolué vers le reptile car il avait développé dans ses cellules des caractéristiques propres à son émancipation . Sortir de l’eau, pouvoir se déplacer et vivre sur la terre ferme était une question de survie afin d’échapper à la prédation de gros mammifères marins et en même temps accéder à un type de nourriture différent et plus adapté à son évolution.

La transition est donc un processus qui passe d’un état de survie à plus de vie.

La naissance de quelque chose de nouveau implique souvent la mort d’un ancien système qui n’est plus viable et valable pour l’évolution future.
C’est le propre de l’évolution non?

 

Ce qui me vient ... je ne sais pas pourquoi... il y a des choses qui ne s’expliquent pas parfois .. mais nous sommes quand même passé du Minitel à internet ! qui retournerait pianoter sur un Minitel aujourd’hui ou plutôt qui en aurait la patience.

Bref,

Ne vous semble t’il pas y avoir des similitudes avec ce que nous vivons?

 

Ne sommes nous pas dans cette transition en train de sortir d’un système d’esclavage dans lequel nous suffoquons tout simplement car nos cellules aspirent à une évolution ?

 

Toutefois, tout ce qui est nouveau pour le corps génère de la peur.
Cette peur se manifeste par des maladies dues à des résistances. On ressent en nous quelque chose qui se révolte, se rétracte , qui lutte contre cette évolution.

 

Nous avons 2 choix , nous révolter et donner de l’énergie à l’ancien, et nous le savons tout ce à quoi nous donnons de l’énergie se renforce . Ou bien accepter l’évolution et entrer dans le processus.

 

Ce quelque chose est avant tout en nous.
Ce sont nos propres peurs qui se manifestent dans la matière afin que nous en prenions conscience et les transmutions.

 

Ce sont nos pollutions émotionnelles qui comme le poisson qui sort de l’eau et développe un autre mode respiratoire , demandent , pour certains , de nous extirper de nos vieilles habitudes imprimées en périphérie de nos cellules et dans lesquels nous suffoquons.

 

Pensez vous que le poisson la première fois qu’il est sorti de l’eau n’a pas flippé de prendre sa respiration sans utiliser ses branchies?
En quelque part il fallait qu’il ait la foi non?

 

La transition n’est qu’un mouvement vers une évolution de nos cellules qui cherchent en permanence à évoluer vers plus de vie, de vitalité et de santé .

 

Plus nous sommes en capacité d’aller au cœur de nos cellules, dans la profondeur de notre être, plus cette transition se fera en douceur .

 

C’est un accouchement à notre être véritable plus ou moins douloureux pour certains en fonction de l’émotionnel qu’il lui reste à travailler et transmuter.

 

Tout le monde n’ira pas vers cette évolution.

Certains poissons sont restés des poissons n’est ce pas?
Alors pourquoi aller convaincre, vouloir imposer, ou lutter contre ceux qui veulent rester oū ils sont?

Le lézard critique t’il le poisson ?
Cela dit les animaux n’ont pas d’ego, nous nous sommes des animaux intellectuels et là ça se complique .

 

Nous vivons une transition extraordinaire qui nous invite à la liberté de vivre et d’être ce que nous sommes véritablement.

 

Si nous vivons cela c’est bien que certains de nous ont déjà fait un beau travail n’est ce pas?

 

Si l’ombre se manifeste c’est bien que quelque part dans nos cellules la lumière prend place et pousse afin que nous nous extirpions de cette ancienne matrice?

 

Cette sortie des eaux nous appelle à vivre une vie plus terrestre plus incarnée ( in carne) et humaine .

Alors oui pour certains cet accouchement sera moins facile que pour d’autres.
Et oui certains n’en verront même pas l’intérêt et préféreront rester dans leur eau ou dans leur jus car le moment n’est pas venu . Mais tout est respectable et demande à être respecté .

Oui l’ego va générer des peurs, mais c’est vous qui créez cela et personne d’autre.

 

Imaginez que vous assistiez à une naissance..

Le bébé arrive et vous êtes là , comment vous comportez vous?

 

-Vous paniquez?

 

-Vous vous agitez et vous vous réunissez autour de cette naissance en voulant absolument aider ?

 

-Vous faites des incantations et des prières car vous avez un doute sur comment ça va se passer?

 

-Ou bien vous avez la foi en la vie . Vous savez au plus profond de votre être que cette nouvelle naissance est une nouvelle vie qui commence et vous êtes là, tout simplement là, prêt à accueillir cette vie qui sous peu déploiera ses poumons et donnera un nouveau souffle à notre humanité ?
Et bien en ce qui me concerne c’est ce que j’ai choisi de vivre.

 

Oui j’ai fait le choix d’avoir la foi et d’être en paix car je sais ce que je transmets au monde à partir de cet espace.

 

Toutefois j’ai fait l’expérience de toutes les attitudes mentionnées plus haut alors je respecte chaque décision .

 

Une transmission est un passage d’ondes .
Rappelez vous pour certains quand vous étiez petits( et oui ça nous rajeunie pas) on parlait de « transmission télévisée »

 

Une transmission permet une rencontre. Une rencontre d’ondes vibratoires entre un émetteur et un récepteur.

 

En fonction de nos programmes internes nous allons aller vers des transmissions différentes n’est ce pas?
Nous attirons ce que nous vibrons .

 

Certains vont être attiré par des films d’horreurs d’autres par des films d’action , de science fiction , d’amour ou d’aventures...

 

Lorsque nous arrivons à une certaine maturité dans le sens noble du terme , comme un fruit mûr , nous sommes en capacité de transmettre le meilleur, ce qui nourri le plus, la lumière du vivant .

 

Cette lumière n’a plus rien à voir avec quelque chose à l’extérieur . Cette lumière n’a plus rien à voir avec le « faire quelque chose » pour aider.
Cette lumière du vivant est une vibration qui vient du plus profond de nos cellules.

 

Un feu capable d’être transmis car notre corps est nettoyé de ses pollutions émotionnelles. On peu dire que c’est un acte oui mais juste un acte de présence.
C’est dans cet état de présence que ce feu se transmet .

 

Alors oui j’ai la foi.

La foi que cette transition est tout simplement le témoin que cet espace de lumière prend place de plus en plus au plus profond de chacun sur cette merveilleuse et « mère veilleuse « planète.
Alors pour ceux qui se sentent concernés ici et maintenant par ce passage et ce « Pas sage « vers une nouvelle humanité , soyez patient tout se déroule au plus juste .
Comme pour chaque une naissance , chacun à son temps intérieur pour être présent au monde.

 

Certains ne bougeront pas car ils seront transit de peur et ne ressentiront pas la nécessité de faire un travail pour évoluer , respectons les , certains iront aider, merci à eux c’est un acte courageux, et d’autres accompagneront par leur présence et leur lumière ce qui a nécessité un travail colossal, gratitude .

 

Et si nous reprenons l’image de la naissance , rappelez vous combien ce passage du col de l’utérus , cette sortie des eaux de la matrice à nécessité à la fois force et foi en la lumière qui se trouvait au bout du tunnel .

 

N’êtes vous pas heureux d’être là en ces temps?

 

Chaque évolution est une naissance et chaque naissance est une mort à ce qui n’a plus lieu d’être dans cette évolution.

 

Je vous souhaite du plus profond de mes cellules que cette nouvelle naissance se fasse dans la paix si cela est juste pour votre évolution.

 

Avec Amour

 

Nathalie Chiaruttini