LE SON, LA FRÉQUENCE ET LES VIBRATIONS AU SERVICE DE LA MEDECINE

Perçu comme des forces puissantes, le son et la fréquence des vibrations peuvent influencer la constitution des cellules.

Le Docteur James Bare et son équipe ont prouvés que certaines fréquences harmoniques d’ondes sonores permettaient de briser certaines cellules malades comme on briserait un verre de cristal. Une certaine fréquence du son peut casser un verre de cristal mais peu aussi construire, structurer, modifier profondément la structure même de toute matière vivante ou inerte en modifiant l’énergie électro-magnétique, c’est à dire la fréquence vibratoire de cette matière.

Einstein a démontré que l’énergie peut se transformer en matière et inversement. La matière étant une fréquence dense elle peut se modifier au niveau énergétique et vibratoire.

Peter Gariaev scientifique Russe 1942, a démontré que l’ADN peut être reprogrammé avec des mots et des fréquences sonores.

Le Docteur Léonard Horowitz, Etats-Unis 1952, déclare que les cellules humaines utilisent l’ADN de la même façon qu’une radio utilise son antenne pour recevoir les vibrations. Certains sons ont la capacité de créer un certain ordre dans la matière. Il est donc possible de changer l’information de la maladie en fréquence porteuse d’une information de guérison.

Le dernier exemple concerne le travail de la biologiste Helène Grimal et du compositeur Fabien Maman en 1981. Ils ont travaillé durant un an et demi sur les effets des sons sur la cellule humaine. Les observations se sont concentrées sur différents instruments de musique et sur la voix humaine. Ils en ont conclu que dans certaines conditions, cette dernière pouvait détruire la structure intégrale des cellules malades au bout de 20 minutes.

Ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres.

De nos jours certains scientifiques Russes ont osés entrer dans le territoire de l’ADN. Là où les scientifiques occidentaux ont limités leurs recherches sur 10% de notre ADN, en considérant le reste comme de « l’ADN poubelle », les Russes ont considérés que ces 90% de déchets génétiques pouvaient contenir des informations précieuses et des compétences perdues. Entre autre, toute une science liée à la santé et à l’auto-guérison. Ils se sont alors associés à des linguistes et des généticiens pour mener une étude insolite destinée à tester les effets des vibrations et des mots sur l’ADN humain.

Ils ont découvert que notre ADN peut créer ce qu’on appelle  » des trous de ver magnétisés » qui permettent la transmission d’informations en dehors de l’espace et du temps.

Certaines personnes après un travail profond de connaissance de soi et l’éveil de cet ADN « poubelle » ont eu accès à des guérison  » miraculeuses », des potentiels et des dons hors du commun.

C’est ce qui s’est passé pour moi après vingt ans de travail personnel et un éveil de conscience.

Cela fait maintenant onze années que je pratique le soin sonore et je suis toujours émerveillée des résultats.

Le soin sonore tel que je le pratique au travers du langage et du chant, accompagnée d’instruments de musique est une véritable médecine vibratoire.

La vibration émise par le son a une prise directe avec vos cellules afin de les réaligner à leur juste fréquence, celle en lien avec la santé, aussi bien psychique, psychologique que physique.

Comme une radio si votre canal est brouillé ( tensions, anxiété, hyperactivité cérébrale) vous ne pouvez pas émettre une mélodie harmonieuse et ceci a des répercutions sur votre santé.

Les Esséniens et les Egyptiens étaient porteurs de ce savoir ancestral. Ils savaient utiliser le son et sa vibration afin de traiter la disharmonie interne. Ceci de manière préventive, ou curative lorsqu’un organe était atteint sur le plan physique.

Les vibrations émises par le chant et les instruments, amènent le mental à se mettre en veille, à lâcher prise pour réactiver l’ADN dite  » poubelle  » et entrer dans un processus d’auto-guérison.

Notre corps est composé de 80% d’eau. Nous le savons, l’eau a une mémoire et, bien souvent, lorsqu’il y a disharmonie, un nettoyage cellulaire profond s’impose .

Les vibrations qui vont se diffuser dans votre corps permettront un nettoyage cellulaire et un rééquilibrage de l’énergie vitale.

Ces sons contiennent des codes et des fréquences invisibles à l’œil nu mais primordiales au réequilibrage cellulaire.

Ces fréquences reconnectent, transforment et transmutent, elles œuvrent au-delà de ce que nous pouvons imaginer.

Un témoignage parmi tant d’autres :

« Résilience, rémission, remerciements . Ces trois mots qui pourraient être ton slogan. Tu nous guides sur le chemin de la renaissance » Marie-France

Séance collective de 2h 

Participation 40 euros

Groupe ouvert à partir de 10 personnes par séance.

Si vous souhaitez réunir des amis chez vous, je me déplace dans un rayon de 150 kms à partir de 10 personnes. Si plus de 150 kms je me déplace à partir de 25/30 personnes.

La séance est gratuite pour l’organisateur et permet en même temps de faire un nettoyage de son lieu de vie pour plus d’harmonie.